ALERTE TEMPS PARTIELS

26-05-2019

Remise en cause du droit à temps partiel en INDRE et LOIRE !
Suite à nos interventions, une CAPD spéciale Temps partiels se tiendra lundi 27 mai.
POUR LA FSU-Snuipp37 : PAS UN SEUL REFUS DE TEMPS PARTIEL !
Lire nos consignes syndicales et signez la pétition Lien ici

PRECISION SUR LA PETITION ET LE DEMANDE DE MAIL
De nombreux collègues nous questionnent sur la colonne de la pétition qui demande leur mail.
Il aurait été normal de demander la signature du collègue à la place du mail.
Le SNUipp-FSU37 s'engage à n'utiliser en aucun cas ces mails dans un autre cadre que celui de cette pétition car ce n'est pas sa fonction.
Nous appliquons ce principe pour toutes nos pétitions notamment celles en ligne pour lesquelles il est nécessaire d'avoir une adresse mail.
Nous avons contacté l'organisation qui propose avec nous cette pétition et elle s'est également engagée à respecter cette règle.

Madame la Rectrice, Monsieur l’Inspecteur d’Académie
ne punissez pas les enseignant-es en raison d’erreurs de gestion ! Lire ici


Nous appelons les collègues qui ont fait une demande de temps partiel sur autorisation :
1) De demander un rendez-vous aux Assistantes sociales et de signaler cette demande à votre IEN par un message à partir de votre messagerie professionnelle (nous envoyer un double à snu37@snuipp.fr ).
2) De remplir notre fiche de contrôle en nous indiquant les motifs de votre demande et si vous avez contacté les assistantes sociales. Nous en avons déjà près de 200 !

L'IA a indiqué, en CAPD, pour la première fois en Indre et Loire une limitation des temps partiels sur autorisation. En effet, et ce malgré les alertes du SNUipp-FSU37, notamment sur la dotation extrêmement faible en PES (15 pour la rentrée 2019), l'IA a indiqué déjà 20 personnels manquants pour faire la rentrée (alors qu'il indiquait le contraire lors des précédentes instances) ! lire plus

PETITION DES ELUS EN CAPD 37 POUR LE DROIT AU TEMPS PARTIEL


L'IA37 veut donc limiter le droit à temps partiel à hauteur de 10 emplois. Cette mesure toucherait 20 à 40 collègues (soit le refus de 40 1/4 de temps ou 20 1/2 temps !).Il semble que cela concerne les 1/2 temps annualisés et les demandes des collègues ayant des enfants de plus de 16 ans ou sans enfant.
Un vote unanime des élus contre cette mesure a été effectué.
La FSU-Snuipp intervient en direction du rectorat pour dénoncer cette situation et demander les dotations permettant le maintien du droit à temps partiel.
L'IA ne devrait pas limiter les exeat.
Suite à nos interventions, une CAPD spéciale temps partiel se tiendra prochainement. Lien ici vers notre fiche de suivi. N'hésitez pas à nous indiquer vos situations.
 

UNE RAISON DE PLUS POUR MANIFESTER SAMEDI A PARIS!
APPEL UNITAIRE national FSU CGTéduc  SUDéduc
La FSU37 appelle les organisations du 37 à se joindre.


Jeudi dernier, 9 mai, les enseignants étaient nombreux à participer à la grève et la manifestation pour dénoncer le projet gouvernemental de transformation de la fonction publique et s’opposer fortement à la loi Blanquer dite « école de la confiance ». Depuis de nombreuses semaines, des initiatives de mobilisation sont en cours : réunions dans les établissements,  assemblées , rassemblements, grèves, écoles morte, nuit des lycées agricoles, pétitions, interpellation des  institutions…

Nos organisations nationales ont été invitées hier par la FSU à se  rencontrer dans le cadre des mobilisations contre la loi Blanquer.
A la suite de cette réunion, nationalement, la FSU, la CGT éduc et SUD éduc  ont décidé d'appeler ensemble à la manifestation nationale à Paris samedi 18 mai. (Appel ci-dessous)

Nous pensons que c’est maintenant qu’il faut porter haut et fort, ensemble, notre opposition aux réformes Blanquer et nos revendications.
C'est pourquoi, dans la suite des mobilisations unitaires en Indre et Loire, nous sollicitons vos organisations pour participer à la manifestation nationale du 18 mai à PARIS.
Il y a urgence ! Soyons nombreux à Paris !  FSU INDRE ET LOIRE

APPEL NATIONAL FSU CGTéduc SUDéduc
18 mai: mobilisé-es pour un projet éducatif ambitieux !

 
Partout en France, depuis de nombreux mois, les actions locales se multiplient, démontrant l’ancrage et la vigueur de la mobilisation de tous les personnels contre les réformes : loi sur l’école de la confiance, lycée Blanquer, enseignement professionnel et Fonction publique. Pour les organisations FSU, CGT-Education et Sud-Education, il est temps de montrer que le gouvernement ne peut pas poursuivre sa politique de destruction de l’Éducation nationale.
 
Non, les enseignantes et les enseignants, mais également les familles et de nombreux élus ne veulent pas de cette modification radicale de la structuration de l’école avec la mise en place des « établissements des savoirs fondamentaux ». Ils dénoncent le cadeau fait à l’école privée avec l’instauration de l’instruction obligatoire à 3 ans. Et ils n’acceptent pas la possibilité de voir confier des classes à des étudiantes et étudiants sans formation.
 
De même la profession refuse que soit remise en cause sa liberté d’expression comme le laisse à penser l’article 1 de la loi sur « l’école de la confiance ».
 
La course de fond « éducation » a commencé avec la loi relative à l’Orientation et à la réussite des étudiants de mars 2018 pour se poursuivre avec les réformes du lycée et du baccalauréat de juillet 2018. En septembre 2018 sortait la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », confiant l’information sur l’orientation scolaire aux Régions, et imposant aux lycées professionnels d’accueillir dans les mêmes classes élèves et apprentis. Puis vint la réforme de la voie professionnelle, diminuant les horaires des enseignements généraux (novembre 2018, avril 2019). Ainsi s’empilent des réformes qui remettent en cause 30 ans de démocratisation.
 
Le 18 mai prochain les personnels de l’Education avec les parents d’élèves seront de nouveau dans la rue à Paris pour dénoncer les différentes réformes en cours et obtenir l’abandon du projet de loi « école de la confiance ».

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.